Domino


domini    EFLf

Le seul nom de son site, « Etoiles filantes et laines filées », est déjà un appel à la poésie et à la rêverie.

Sa créativité, sa sensibilité, ses émotions… elle nous en donne un aperçu dans ses créations enchanteresses, texturées, colorées… parce que quand il s’agit de parler d’elle… pfiouttt… ! Elle est comme ça not’ Domino : mettre les autres en valeur, poupougner son entourage, penser aux autres, ça elle sait, mais se pencher sur son cas, hop, pirouette cacahuète, « non non, rien à dire, pas intéressant…»

Elle me fait penser à ces oiseaux aux trilles joyeuses et émouvantes, qui nous attirent et qu’on essaye toujours d’apercevoir, mais qui filent se cacher dans la haie comme s’ils avaient peur que leur plumage ne soit pas à la hauteur de leur ramage…

Le seul nom de son site, « Etoiles filantes et laines filées », est déjà un appel à la poésie et à la rêverie.

Sa créativité, sa sensibilité, ses émotions… elle nous en donne un aperçu dans ses créations enchanteresses, texturées, colorées… parce que quand il s’agit de parler d’elle… pfiouttt… ! Elle est comme ça not’ Domino : mettre les autres en valeur, poupougner son entourage, penser aux autres, ça elle sait, mais se pencher sur son cas, hop, pirouette cacahuète, « non non, rien à dire, pas intéressant…»

Elle me fait penser à ces oiseaux aux trilles joyeuses et émouvantes, qui nous attirent et qu’on essaye toujours d’apercevoir, mais qui filent se cacher dans la haie comme s’ils avaient peur que leur plumage ne soit pas à la hauteur de leur ramage…

domino

D’ailleurs quand elle raconte, son vocabulaire tourne autour ce qui lie et relie … : «attaches», «amarres», «liens»… c’est un signe ça, non ?

Mais c’est plus tard qu’elle y reviendra « pour de bon ». Il y a bien eu les tricots pour ses enfants (les fameux pulls paysage de « 100 idées »), la découverte du fuseau pendant la période « Larzac et coolittude », mais entre boulot, enfants et vie à croquer, Domino est bien assez occupée pour y consacrer trop de temps !

Et puis un jour, pour son 5eme enfant, cette boulimique de la vie ose enfin faire une pause et, soyons fous, de prendre du temps pour elle. Elle renoue avec ses premières amours… la laine et ses couleurs. Le filage l’apaise, et lui permet de dérouler ses histoires intérieures… Elle teste, expérimente, mélange joyeusement les matières… La teinture s’en mêle, et les découvertes jubilatoires s’enchainent. « Pour sortir de sa bulle » elle va sur internet… Comme beaucoup d’entre nous, elle y découvre le pire comme le meilleur… et se retrouve éblouie par tout ce que l’on peut faire avec ce matériau. (« laines zinzin … un flash ! »). C’est la libération : Elle s’approprie avec maestria l’art de la fibre comme mode d’expression. Elle carde, teint et file des histoires, des impressions, des ressentis…

Ô clients, soyez patients : le rendement n’est pas son moteur ! Par contre, vous aurez tout son amour et ses émotions visuelles dans votre commande ! Et nous, on adore !

La rencontre des Teigneuses ? « Il y a entre nous tous, beaucoup de respect dans la découverte des autres. Se trouver, se retrouver avec nos parcours différents mais avec une passion commune et l’envie de partager est un vrai trésor »

Alors, sans mentir, petit oiseau (en)chanteur, vous êtes le phénix des hôtes de ces bois… et on ne dit pas ça pour te chiper ton fromage (de fibres) !

domino2  IMG_5843